TopinambOur

...Je suis l'homme de la nature avant d'être celui de la société...

Dimanche 17 février 2013 à 22:54


Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.

On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière ; et on se dit : “ J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui. ”

 

[ On ne Badine pas avec l’Amour, Acte 2 Scène V - Alfred de Musset ] 

Exutoire...

Exutoire...

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Exutoire...









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://topinambour.cowblog.fr/trackback/3230741

 

<< Tic | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Tac >>

Créer un podcast